Vendredi 23 février 2001

Grimpette au programme. Nous nous dirigeons vers une arche naturelle, située au sommet de la montagne qui surplombe le campement. Il n'y a pas de difficulté réelle, mais certains passages sont intéressants et nécessitent des cordes, au moins pour rassurer les plus anxieux. Nous revenons au campement pour le déjeuner, avant de faire une courte marche vers un autre site de bivouac.

  En route vers l'arche, au petit matin Pendant la montée vers l'arche L'arche naturelle domine le paysage  
  En route vers l'arche Pendant la montée vers l'arche Arche naturelle  

Nous montons sur un balcon orienté plein Ouest pour admirer le coucher de soleil, mais le spectacle est gâché par le vent qui fait monter des nuages de sable et trouble le panorama. Nous dînons dans un recoin très abrité de la falaise pour nous protéger du vent.

Sophie sur l'arche qui domine le Wadi Rum, beaucoup plus bas... La redescente s'effectue avec corde et précautions.... Nous redescendons le massif où se trouve l'arche A proximité de notre dernier bivouac
Arche naturelle Redescente Redescente Dernier bivouac
Aller à la page précédente Revenir en haut de la page Aller à la page suivante

Samedi 24 février 2001

Un 4*4 nous ayant rejoint pour augmenter la capacité de transport, nous décampons à l'heure habituelle, 8h30, pour rejoindre le village de Wadi Rum. Nous visitons rapidement le village, et notamment un atelier artisanal. Nous prenons un bus pour Aqaba, à une petite centaine de kilomètres. Après le repas, nous prenons un taxi pour rejoindre une plage privée située à une quinzaine de kilomètres de là, près de la frontière Saoudienne. Nous nous baignons avec masque et tuba (snorkeling ou quelque chose comme ça pour ceux qui veulent paraître branchés). Les coraux sont magnifiques, mais les poissons plus rares qu'à Sharm el Sheik.

  Nous nageons dans un aquarium Les coraux sont magnifiques Ces animaux colorés se referment dès qu'on approche le doigt  
  Mer Rouge Coraux Coraux  

Retour en ville, avec une halte à l'aquarium, et un bref shopping pour terminer le programme. Le dernier repas, pris à l'hôtel, sera pantagruélique...

Aller à la page précédente Revenir en haut de la page Aller à la page suivante

Dimanche 25 février 2001

Lever à 4h15 (3h15 heure française) ; le taxi démarre à 5h15, et l'avion part exactement à l'heure prévue (6h50) ; cette fois, les vacances sont terminées....

Aller à la page précédente Revenir en haut de la page Aller à la page suivante
Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien
(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 09/06/2001