Hawaii, entre feu, Pacifique et étoiles

De longue date, l'envie d'aller voir les célèbres coulées d'Hawaii me tenaillait. Mais la longueur du voyage, l'image hypercivilisée que j'avais des Etats-Unis, et les tracasseries des douaniers américains m'ont longtemps retenu.

Avec Pascal et Béatrice, nous avons néanmoins décidé à l'automne dernier de sauter le pas et de nous lancer dans l'aventure, avec Terra Incognita ; Laurent, Lucie et Martine nous accompagneront, et nous ferons la connaissance de Colette et Michel, ainsi que de Patrick qui nous accompagnera.

Le volcan n'est hélas pas très actif en ce moment ; même si nous réussirons à crapahuter jusqu'au front des coulées et à admirer ce superbe spectacle, nous ne verrons ni les fontaines de lave, ni les fleuves de lave fluide, ni les cascades de lave se jetant dans la mer. Alors qu'un mois après notre retour, la coulée n'est plus qu'à 400 mètres de l'océan...

Côté photos, je me suis lancé dans le numérique, ce qui simplifie la création du site ! Une partie des photos est de Béatrice. Coucou Béa... et merci.

Aller à la page précédente

Le volcanisme à Hawaii s'explique par la présence d'un point chaud, schématiquement un chalumeau fixe qui perce la plaque terrestre, qui, elle, se déplace vers le Nord Ouest. C'est ainsi que les roches les plus anciennes de Kauai datent de 70 millions d'années, les roches les plus anciennes de Big Island d'à peine 1 million d'années. De même, les îles coraliennes de Midway, 2500km plus au Nord Ouest, correspondent à l'ultime extrémité émergée des conséquences de ce point chaud : le volcan initial a été complètement érodé, et seules émergent les structures coraliennes qui avaient pris naissance sur son flanc. De même, l'avenir d'Hawaii se trouve 45km au Sud Est de Big Island, à 1000m sous la mer, où le volcan Loihi est en train de sortir à son rythme... Bien qu'il ait déjà monté de 5000m par rapport aux fonds sous marins, il lui faudra encore 10000ans pour émerger ; nous ne serons plus là pour assister à l'évènement !

Pour suivre en temps réel la progression de l'éruption : site de l'observatoire géologique américain

Aller à la page précédente
Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien
(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 21/05/2004